Histoire

Dans le passé la qualité de la pierre calcaire extraite de ses carrières a contribué à la renommée de St Leu, connu aussi pour sa magnifique église abbatiale érigée entre 1160 et 1200.

Exploitée depuis l’époque gallo-romaine, la pierre extraite transportée par bateau a été utilisée dans la construction de plusieurs cathédrales et de bâtiments publics célèbres: Palais du Luxembourg, Dôme du Panthéon, École Militaire, Château de Versailles. Ces carrières aujourd’hui  toutes abandonnées s’étendent le long du coteau qui surplombe la rive droite de l’Oise.

En 1939,  craignant  les bombardements allemands, c’est dans la plus grande d’entre elles que Buissonneau & Lotz, implanté à Creil, délocalise une partie de sa production de fuselages d’avions.

En 1942, les dimensions des galeries de cette carrière souterraine dans lesquels de gros camions peuvent circuler, sa situation proche d’une route, d’une gare de triage, d’une rivière navigable incitent la Luftwaffe a la reconditionner en usine pour le montage et le stockage des bombes volantes V 1.

En 1944,  les alliés effectuent sur le site une série de bombardements extrêmement intenses.

Le camping Campix, est quant à lui, aménagé dans l’ancienne carrière St Quentin. Autrefois souterraine, cette carrière a été ensuite exploitée à ciel ouvert à partir de 1873 jusqu’en 1940.

Share